UHTE

Experte en colorimétrie pour faire du maquillage permanent : Quels avantages ?

La colorimétrie désigne l’étude des couleurs et des pigmentations. Il s’agit d’un domaine assez technique mais qui repose aussi sur la connaissance de base des couleurs et des nuances. C’est une technique indispensable pour faire du maquillage permanent. Dans un domaine où les couleurs s’équilibrent harmonieusement pour un résultat très proche du naturel, la connaissance en colorimétrie est une nécessité. Mais en devenir une experte peut aussi vous ouvrir à quelques avantages. Découvrez-les.

Effectuer une bonne correction

La correction fait partie des pratiques de base qui intègrent la liste des interventions en maquillage permanent. Il pourrait s’agir d’une petite tache à estomper ou d’une grosse cicatrice à cacher. Ces marques ont souvent une couleur différente que la carnation naturelle, soit en plus sombre, soit en plus claire. La correction se base donc sur une technique de reproduction pour imiter le pigment naturel. Il faut se balancer entre les tons, les couleurs et les nuances pour trouver le pigment idéal et on vous prévient, ce n’est pas une tâche facile. Vous pouvez alors devenir experte en colorimétrie en suivant une formation complète pour que la correction devienne comme un jeu d’enfant. Pour suivre cette formation, il suffit d’être majeure et d’avoir une certaine passion pour l’esthétique. Généralement, il n’y a pas de prérequis mais si vous avez déjà quelques notions en colorimétrie, vous perfectionner davantage ne sera que bénéfique. 

Faire des retouches impeccables

Il faut aussi noter que la dermopigmentation peut se pratiquer pour embellir certaines parties du corps. Cela s’applique pour restructurer les sourcils, valoriser le regard ou encore ajouter du volume aux lèvres. Il est nécessaire de s’adapter à la couleur de peau de chaque patiente pour l’intervention. Et même quand vous allez par exemple faire un effet dégradé sur les lèvres, vous devez coordonner les couleurs pour faire ressortir le résultat désiré. Si vous êtes donc capable de choisir la bonne couleur, de jongler entre les tons chauds et froids ou encore de manipuler les pigments, vous pouvez réaliser des retouches impeccables. En d’autres termes, il faut savoir trouver la couleur qui s’adaptera parfaitement à votre carnation. Au moment de faire ces retouches, vous aurez surement aussi besoin de savoir comment neutraliser des anciens pigments sur les patientes qui ont déjà subi une dermopigmentation auparavant. En plus, si la patiente a des petites imperfections sur la peau, il est possible de les corriger avec la dermopigmentation mais bien évidemment il faut identifier si la couleur est bien conforme au naturel. Il faut aussi reproduire sa couleur de peau.

Réaliser un maquillage spectaculaire 

Souvent, la réalisation d’un maquillage permanent ne dépend pas entièrement de la carnation naturelle des patientes. Cela concerne par exemple la correction pour la remise en état de l’aréole mammaire. Une poitrine qui a subi une ablation perd de toute sa forme et de son volume. Le maquillage permanent se verra donc comme une solution pour au moins, changer son aspect. La praticienne devra alors miser sur son expertise en colorimétrie pour apporter le changement. Cette pratique ressemble plus à un dessin qu’à une correction ou une retouche. Il faut refaire le contour et le mamelon. Il s’agit d’une véritable œuvre d’art où il faut sculpter chaque détail mais il est surtout nécessaire d’identifier les couleurs appropriées pour une réalisation remarquable. C’est une chose mais il est aussi important de prêter attention à l’effet naturel.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide