UHTE

Des conseils pour bien choisir une pelouse artificielle

Ce qu’il faut savoir avant de miser sur les pelouses artificielles

Les pelouses synthétiques font leur come back. Elles sont sollicitées pour couvrir différents espaces notamment le patio et le toit-terrasse. Certains en font même un objet déco en intérieur pour une touche de vert. Voici quelques conseils pour choisir cet incontournable pour réaliser un oasis de verdure en un tournemain.

Pourquoi des pelouses synthétiques ?

Elles constituent une alternative aux gazons naturels. Au-delà de cet aspect esthétique, il y a le côté écolo de ce produit. Nous vivons en effet dans un contexte marqué par le tarissement des sources naturelles comme l’eau. Avec une pelouse artificielle, vous contribuez à limiter le gaspillage en eau. En effet, celle-ci n’a pas besoin d’être arrosée.

De plus, le gazon artificiel épargne la corvée de désherbage. A la place du problème de mauvaises herbes, attention toutefois aux saletés dues aux traînées de terre. Cela peut se produire lorsque quelqu’un marche sur le gazon avec des chaussures sales. Le faux gazon épargne également la corvée de tonde. 

Enfin, il y a le caractère polyvalent de ce produit. D’abord, les gazons synthétiques peuvent s’appliquer sur tout type de matériau. Vous pouvez le placer sur du béton, de la terre, du sable même du parquet. Ensuite, ils pourront habiller n’importe quel espace, du toit terrasse à la cour, sans oublier le patio, la terrasse et le balcon. 

Quel genre de pelouse synthétique choisir ?

Il existe 2 grandes catégories de pelouse artificielle. D’un côté, il y a les pelouses synthétiques avec remplissage. Ce dernier est le plus souvent réalisé à base de sable. Il permet d’offrir un port davantage naturel aux fibres qu’il le constitue. En dehors de cet aspect esthétique, le remplissage joue un rôle important pour la sécurité. Il amortit en cas de choc ou de glissade. C’est le produit conseillé si vous avez des enfants. Grâce à sa bonne tenue, il est parfait pour les aires de jeux pour enfant.

A côté, il y a les pelouses synthétiques sans remplissage. Elles sont généralement dédiées pour les petits espaces de moins de 20 m². C’est pourquoi ces produits conviennent mieux en milieu ceint comme un toit terrasse ou un balcon. Leur grand avantage réside dans une pose simple et rapide. De plus, ce genre de pelouse demande moins d’entretien. Il suffit de passer l’aspirateur et c’est fini.

L’aspect pratique et le type de surface constituent alors des critères de choix pour ces deux produits. L’un comme l’autre a ses avantages et ses inconvénients. Néanmoins, tous les deux présentent l’avantage d’imiter parfaitement le gazon naturel. Ce sont des produits par excellence pour créer rapidement un espace de verdure.

Quid de la pose de la pelouse synthétique

Tenir compte de la surface à couvrir est important dans le choix du gazon synthétique. Les fabricants proposent dorénavant des rouleaux plus ou moins larges. Pour les petites surfaces, il vaut mieux miser sur des rouleaux faisant 4 mètres de long et 1 mètre de large. Ils sont faciles à poser et ne nécessitent pas de conditions de pose particulières.

Pour la pose, il est nécessaire de procéder au nivellement du sol pour une pelouse artificielle pour jardin. Si celle-ci est à installer sur un terrain qui possède déjà un revêtement, il est recommandé de travailler d’abord les imperfections. Ainsi, penser à boucher les crevasses et les trous avant d’installer la pelouse.

Un gazon synthétique avec remplissage est l’idéal pour un espace très fréquenté ou exposé aux intempéries. Le remplissage renforce la résistance du gazon au piétinement intensif. De plus, il aide à maintenir les fibres verticales et  bien droites. Par ailleurs, il possède aussi une fonction drainante.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide