UHTE

l’insomnie de grossesse

Pendant le premier trimestre, les insomnies sont assez courantes et sont causées par les changements d’hormone dus à la grossesse. Vous avez tendance à vous sentir très fatiguées, à cause, de l’augmentation de votre taux de “progestérone“, qui est un sédatif naturel. Il peut alors vous arriver d’avoir l’impression de ne plus pouvoir garder les yeux ouverts, vous faites la sieste pendant la journée, ce qui commence à perturber votre cycle de sommeil, créant ainsi un cercle vicieux… Puisque plus vous dormez la journée et moins vous dormez la nuit !

Aux changements d’hormones, s’ajoutent aussi l’excitation et l’anxiété. Après tout, vous allez donner naissance à un enfant, quoi de plus naturel que de s’inquiéter pour votre santé ou celle de l’enfant, d’avoir peur de la fausse couche, de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir assez d’argent, de commencer une nouvelle vie.
De plus, vous urinez fréquemment. À ce stade de la grossesse, l’utérus est encore assez petit, il n’est pas encore “au-dessus” du pelvis, il commence à pousser contre la vessie. Ceci se résout au second trimestre lorsque l’utérus grossit et sort du pelvis.

Il n’y a généralement pas trop de problèmes d’insomnie au second trimestre, mais elles reviennent généralement au dernier trimestre.
Pendant les trois derniers mois, presque tous les troubles du sommeil peuvent être liés à l’augmentation de la taille de votre abdomen. Il y a de plus en plus de pression sur vos poumons, vous vous fatiguez plus facilement et en même temps dormez de moins en moins bien, car cela devient plus dur pour vous d’être confortablement installé. De plus, vous recommencez à uriner fréquemment, car l’utérus appuie de nouveau sur la vessie.

Les trucs & astuces


Dormez sur le côté gauche pour permettre au sang de bien circuler dans le fœtus, l’utérus et les reins. Éviter de rester allongée sur le dos pendant trop longtemps.
Buvez beaucoup pendant la journée, mais pas avant de se coucher.
Faites un peu d’exercice afin de rester en bonne santé, d’améliorer votre circulation, et de réduire la sensation de “jambes lourdes”.
Des oreillers ou des matelas “spéciaux grossesse” peuvent vous aider à mieux dormir. Ils sont absolument indispensables à la qualité de vos nuits.

Trouvez un oreiller de grossesse à des prix imbattables.
Vers la fin de la grossesse, pour éviter les brûlures d’estomac, évitez de manger trop épicé, trop acide (comme les produits à base de tomates), et les aliments frits. Si vous avez quand même des remontées acides, dormez avec votre tête surélevée par un oreiller.

Apprenez à vous détendre grâce aux techniques de relaxation et de respiration, qui pourront aussi vous aider au début des contractions.

Un bain ou une douche chaude peuvent prévenir les insomnies de grossesse.

Si vous êtes très anxieuse, parlez de vos angoisses à un proche, comme votre mari ou votre meilleure amie, cela vous aidera à mieux dormir.

Vous pouvez aussi vous tourner vers les herbes médicinales, avec les conseils de votre médecin, comme gynécologue menzah ,  et de votre pharmacien.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide