UHTE

Pourquoi procéder à un changement de syndic?

Le syndic est l’élément central d’une copropriété, il est mandaté par le syndicat des copropriétaires à l’occasion de l’assemblée générale pour gérer les parties communes de l’immeuble, pour le représenter dans les éventuelles procédures et pour exécuter les missions qui lui sont confiées à l’occasion de l’assemblée générale. Il arrive souvent que la relation entre les copropriétaires et leur syndic devienne trop difficile , compliquée et que la question de son changement soit de plus en plus évoquée.

La procédure à suivre pour changer de syndic de copropriété n’est pas si compliquée, mais il vous faudra une raison valable. Les griefs portés à l’encontre du syndic ne sont pas toujours partagés par l’ensemble des copropriétaires. Ce qui impose de préparer son remplacement longtemps à l’avance.

 Dans quels cas est-il possible de changer de syndic?

La raison principale pour laquelle une copropriété change de syndic, c’est que le contrat avec la société actuelle arrive à son terme.

Dans plusieurs cas changer de syndic Paris devient inévitable: la démission qui doit évidemment être prévue en assemblée générale, et comme il s’agit d’une source de préjudice, la conseil syndical demande un préavis.
Il peut arriver également que le syndic soit inefficace, ne remplisse pas ses missions ou soit à l’origine d’une faute dans son travail de gestion. Dans cette situation le syndic est révoqué et c’est un cas de force majeure dans lequel le conseil syndical peut demander une rupture anticipée du contrat. Pour rappel, les copropriétés doivent souscrire une assurance pour garantir les risques et dommages de l’immeuble, et la responsabilité civile.

un syndic de copropriété doit :

-Etre disponible, réactif et à votre écoute

-Justifier la rigueur et la clarté de la compatibilité de la copropriété

-Communiquer en toute transparence, aussi bien au niveau du détail des charges que de la gestion de votre immeuble dans son ensemble

-Assurer un suivi complet de votre bien immobilier

 -Connaître parfaitement la situation de votre immeuble et vous aider à en maîtriser les charges

Appliquer le règlement de la copropriété et mettre en œuvre les décisions de l’assemblée générale au plus vite

Vous faire gagner du temps et de la sérénité, et valoriser votre patrimoine

Syndic et assemblée générale

Si le syndic a déjà cessé ses fonctions, tout copropriétaire peut convoquer une assemblée générale pour nommer un nouveau syndic.
Si l’assemblée générale n’est pas convoquée, une requête doit être présentée devant le tribunal de grande instance afin de désigner un administrateur provisoire. Cet administrateur provisoire sera notamment chargé de convoquer l’assemblée générale en vue de la désignation d’un syndic.

Pour conclure, changer de syndic Paris est possible à l’échéance de son mandat, il est également soumis au respect de certaines obligations. il faut  procéder à une mise en concurrence des syndics présents sur le marché et mettre la question du changement de syndic à l’ordre du jour de l’assemblée générale des copropriétaires au cours de laquelle ce changement doit être voté. Finalement il faut vérifier les compétences du futur syndic afin d’éviter les mauvaises surprises.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide